L’article du mois de juin : Faire entrer l’âme agit dans sa vie

Avant toute chose je tiens à préciser que chacun est libre dans sa manière de voir les choses et d’exprimer qui il est dans ses choix de vie. La démarche que je mène ne remplace en rien le libre arbitre et les personnes qui viennent me voir en atelier, en consultation pour une peinture soin ou en cours de peinture le font par choix personnel.

Ce que j’exprime sur internet (page, groupe) et dans la vie de tous les jours c’est MA vision des choses et mes valeurs, en toute intégrité et transparence.

Si tu viens me voir saches que je ne ferais pas de miracle dans ta vie, pour la simple et bonne raison que tu es ton propre miracle. Tu peux me voir dans le cadre professionnel pour une ou plusieurs fois si ça te chante, je ne crée pas de dépendance, je crée un cadre vers ta propre indépendance.

Donc les choses que je vais te partager maintenant sont le fruit d’expériences personnelles, libre à toi de t’en inspirer…ou pas.

En moins d’un mois, ma vie à basculé et changé profondément. Je me sens de plus en plus libre et en confiance face à l’avenir et à la vie, et surtout de plus en plus confiante en moi m’aime.

J’ai fait des choix que je n’aurais jamais osé faire jusque là, qui me mène jusqu’en Inde, en passant par le Japon et surtout vers mes mondes intérieurs. J’ai franchi un cap et je ne peux plus retourner en arrière. Comment cela m’est il arrivé ?

Voici quelques points rassemblés suite à mes expériences de ce mois de mai très riche en rebondissements :

1- Se poser, se REposer

Jusque là, je courais dans tous les sens après des contrats, des expositions artistiques, le travail, les gens, sans savoir me poser par peur de manquer d’argent et par culpabilité. J’agissais guidée par la peur. Et puis un jour j’ai écouté mon corps. Oui, tu sais celui avec qui tu vis ta vie du début à la fin. Et il m’a dit : pose toi, arrête ta course mentale et va te balader en nature (cf la vidéo #2 Créativité et nature) et depuis une fois par jour voir plus je me pose en marchant. Une demie heure, une heure parfois même deux bonnes heures en campagne, en forêt ou dans un parc. Résultat : je suis plus sereine et maitrise mes émotions et mes choix. Cette attitude de repos m’apporte une grande efficacité et de belles synchronicités.

2- Hygiène de vie extérieure et intérieure

Ce constat m’a amenée à poursuivre de façon quotidienne la méditation, et aussi ce que je n’aurais jamais imaginé faire (suis plus intellectuelle que sportive) première chose en me levant : de l’exercice physique.  Notamment en reprenant la série d’exercices du guerrier pacifique tirés du livre l’illumination au quotidien de Dan Millman. Puis je prends une douche rapide et chaude, qui se termine par une douche froide, l’effet sur la forme physique et sur le champ énergétique est très puissant, je gagne en forme physique et mentale depuis. Enfin mon hygiène matinale va vers l’intérieur avec une séance de méditation, suivie d’un moment d’introspection par la visualisation et l’écriture et le tirage d’une carte de l’oracle des Anges de Doreen Virtue.

2- Savoir reconnaitre les signes

Les signes de ma guidance ont été plus qu’abondants ce mois de mai, au moins un par jour : Livres, publicités dans la rue, chanson à la radio, synchronicités… Et plus je les écoutes plus je me sens au bon endroit au bon moment, c’est à dire à ma juste place dans ce monde. Et toi ? sais tu voir les signes de TA guidance ? Et plus je suis les signes, plus je sais quoi faire face à MES choix. Avant je recherchais l’approbation pour vivre ma vie par peur de ne pas être aimée. Désormais, je fais mes choix seule en écoutant mon intuition par amour pour qui je suis réellement. Pas ce que l’on attends de moi.

Alors bien sur, cela peut créer de l’interrogation, de l’inquiétude voir du rejet de certains proches ou de personnes de mon entourage. Cela m’amène aussi à rencontrer des personnes qui sont en parfaite harmonie avec mes aspirations.  J’ai rencontré ou « retrouvé » sur mon chemin en un mois une trentaine de personnes incroyables dont certaines avec qui je vais m’associer pour mener des projets artistiques et thérapeutiques.

3- Faire le tri, faire des choix 

Ambiance ménage de printemps oblige, je suis en train de faire un grand rangement chez moi. Je me défais d’objets et de beaucoup de choses qui ne sont plus en accord avec moi m’aime. Ces choses étaient chez moi depuis des mois, voir des années à prendre de la place et de l’énergie. Cela est devenu une évidence, alors que j’avais durant des mois les yeux fermés par peur de manquer, j’entassais des choses sans y mettre du sens.

Aujourd’hui, je ne garde que ce qui fait sens pour moi. Ce qui fait que il y a plus d’espace pour recevoir. Quand je dis recevoir, c’est au sens propre comme au sens figuré. D’ailleurs, j’organise un apéro brocante le jeudi 08 juin à la maison, avec des choses de 0 € à 10 €, je continue le tri et me rend compte que la majorité des choses vont être données. Ce tri fait grandir en moi la liberté et le pouvoir personnel. J’ai aussi fais le tri dans mes relations et choix professionnels.

Aussi dans ma vie, je choisis de porter mon attention sur la peinture énergétique, le service aux autres à travers la peinture. Depuis que j’ai accepté en moi et verbalisé : JE SUIS peintre énergéticienne, beaucoup de portes se sont ouvertes dans ma vie perso et pro, qui ne font plus qu’un dans un chemin spirituel.

4- Accepter et accueillir : Aimer

Enfin et surtout, par le biais de « mésaventures » relationnelles j’ai appris beaucoup. J’ai appris à me pardonner et à pardonner, j’ai appris à accepter les gens tels qu’ils sont et à m’accepter telle que je suis. J’ai appris à voir chaque moment, chaque rencontre, chaque expérience comme une possibilité de grandir et de mieux me connaître. (co-naître : naître avec soi, être en conscience) Et tout cela dans les petites choses de la vie. Par exemple :

Un matin, je cherchais un stylo pour écrire un rêve qui m’avait interpelée. J’ai bondi du lit, cherchant partout de quoi écrire, pas moyen de trouver. Et puis je me suis posée dans le lit un peu décontenancée. Qu’ai je vu là juste à côté de moi, entre l’oreiller et la couverture ? Un stylo.

Et là je me suis dis non mais pour sur tout est là, tu as déjà tout à portée de main, en toi, toutes les réponses, tout ce que tu souhaite. Pourquoi courir partout à chercher ailleurs et loin, pose toi.

Je venais d’apprendre « la leçon du stylo ».

Le maître n’est pas un gourou, le maître c’est toi et dans ce que tu comprends au quotidien.

La vie est ton enseignant, la Terre en est l’école. La quête principale* est AIMER, t’aimer TOI, aimer tes proches et les inconnus. (*oui j’aime jouer aux jeux vidéo, cela fait partie désormais de mon « se poser, se reposer » avant j’avais peur de m’autoriser à cela et maintenant je dis « vive Skyrim »)

Ceci est mon histoire, ceci est ma vie
Tu es libre de ressentir si cela te parle ou non.

Je vous souhaite un merveilleux et magique mois de juin, et vous donne rendez-vous en juillet

juste avant mon aventure au Japon…

Caroline
Peintre énergéticienne
révélatrice de votre créativité au service de la beauté.